Perte du chiffre d’affaire de la conchyliculture sur les deux mois suivant le naufrage de l’Erika, en 2000

22 Septembre 2021
Valeurs de l'environnement
Coûts et dommages environnementaux
30
%

La baisse du chiffre d’affaires de la conchyliculture pour les deux premiers mois de l’année 2000 (au plan national) a pu être estimée par l’OFIMER à 30% par rapport à la même période des années antérieures.

 

La consommation nationale en 2000 a baissé par rapport à 1999 en produits frais du rayon marée, de l’ordre de 7%.

Cette évolution est confirmée par une analyse des criées : toutes précautions requises, on note que, pour ce qui concerne les coquillages en particulier, les criées couvrant la zone Erika (Concarneau) ont connu des apports en volume et en prix moins favorables que les criées ne couvrant pas cette zone.

Données : Office national interprofessionnel des produits de la mer et de l'aquaculture (OFIMER) , 2001

Source : Erika : éléments d'évaluation des dommages, Ifen (X. Delache) et A. Erhard-Cassegnain (Ministère chargé de l'écologie) , 2001