Actualités

  • 10/12/2016

    La question du changement de comportement et, plus généralement, de l’évolution des modes de vie est devenue un enjeu clé de la transition énergétique et écologique (TEE). Il est désormais admis que le progrès technique ne permettra pas, à lui seul, d’atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, ni de répondre aux enjeux environnementaux actuels (raréfaction des ressources, pollutions multiples, pertes en biodiversité, changement climatique, etc.). Cet APR...

  • 09/12/2016

    Le déclin de l'ère de l'économie linéaire, fondée sur la chaîne « extraction de matières - production d'un bien - consommation de ce bien - production de déchets », est plus qu'annoncé. Dans maints secteurs, son premier et son dernier maillon sont déjà en train de se confondre. Le recyclage, la tendance à l'usage partagé de biens de consommation (covoiturage) ou encore l'optimisation des process industriels déclenchée par la révolution digitale, permettent de créer de la valeur sans tirer...

  • 05/12/2016

    Le secteur français de la biodiversité, dont les compétences et le savoir-faire des acteurs sont pourtant reconnus internationalement, peine à exister et à se structurer. Les entreprises de la biodiversité emploient pourtant plus de 100 000 personnes au total, mais des difficultés nombreuses entravent leur développement.

  • 05/12/2016

    L’intégration, c’est l’idée que la biodiversité, plutôt que d’être confinée aux politiques environnementales stricto sensu, doit être prise en compte dans l’ensemble des politiques, réglementations, incitations et dispositifs de suivi sectoriels : dans les politiques agricole, forestière, de la pêche, des industries extractives, du tourisme, etc. Mais aussi dans les politiques climatiques et les autres politiques intersectorielles (de pauvreté, de santé, etc.), et plus généralement, dans l’...

  • 02/12/2016

    Le 20 octobre 2016, Aqua Publica Europea (APE), l’association d’opérateurs publics de l’eau en Europe, a organisé un séminaire sur l’accès et le prix de l’eau en Europe à Bruxelles. Ce séminaire a été l’occasion de présenter une publication analysant l’approche adoptée par les opérateurs publics de l’eau face aux problèmes que les usagers rencontrent dans le paiement de leur facture d'eau.

  • 20/11/2016

    La Banque mondiale estime que les inondations, tempêtes, séismes et tsunamis plongent chaque année 26 millions de personnes dans la pauvreté. (article de Laetitia Van Eeckhout)

  • 16/11/2016

    Ce guide présente les outils techniques et juridiques existants pour prendre en compte la protection et la sauvegarde du climat dans les achats publics. Il présente de manière didactique, sous la forme d’un guide fonctionnel et thématique où chacun peut trouver l’information pertinente en fonction de son interrogation, les notions et compétences complémentaires à associer pour prendre en compte ces objectifs et notamment pour réduire l’empreinte carbone, ainsi que les techniques d’achat et...

  • 12/11/2016

    L’un des points les plus délicats dans le calcul socioéconomique réside dans la prise en compte des risques. Les projets et politiques destinés à prévenir les risques naturels et sanitaires devraient aussi faire l’objet d’évaluations socioéconomiques aussi précises que possible.

  • 12/11/2016

    L'économie écologique renverse la perspective : la sphère économique ne peut prétendre englober l'environnement, au contraire, c'est elle qui est, de fait, insérée dans la biosphère. C'est la voie qu'explorent les auteurs de ce numéro 69 de L'Économie politique. Croisant les apports des sciences de la nature et des sciences sociales, cette approche pluraliste forge des concepts et des outils pour affronter les défis environnementaux contemporains.

  • 05/11/2016

    La dette écologique est un concept politique qui vise à faire reconnaître la nocivité des modes de production et de consommation fondés sur l’extraction de ressources naturelles et leur échange dans le cadre d’une économie de marché. On la réduit souvent à la responsabilité financière qui en découlerait pour les États industrialisés. Pourtant, ceci ne correspond qu’à un versant de la dette écologique. Si réparer est une fonction fondamentale du droit, celui-ci doit aussi pouvoir énoncer des...

Pages