Valorisation économique des usages de l'eau sur le Lignon du Velay

Sous-titre: 
Méthode d'évaluation contingente - Usagers non-pêcheurs (promenade)
Présentation générale
Auteur(s): 
François Bonnieux, Chantal Guerrier et Jean Paul Fouet
Texte de l'étude: 
Type de document: 
Synthèse du rapport final
Organismes: 
INRA Rennes
Commanditaire: 
EDF et Agence de l'Eau Loire-Bretagne
Date de publication: 
2002
Pays: 
France
Langue: 
Français
Résumé de l'étude: 
Domaines de l'étude
Type d'eau: 
Bien et services: 
Commentaire usages: 
Ce sont les usages récréatifs hors pêche, c'est-à-dire principalement la promenade, et un peu la baignade.
Agresseur environnemental spécifique: 
Dégradation de la qualité de l'eau, débit faible (lié à la production hydroélectrique).
Source du facteur d'agression: 
Chronique
Etat des eaux initial: 
Cf état final
Etat des eaux final: 
Accroissement des débits à l'aval d'un barrage (plus grandes largeur, profondeur et vitesses de courant), permettant un augmentation des ressources piscicoles et une diminution des algues.
Matériel et méthodes
Type d'étude: 
Primaire
Année des données: 
2001
Echantillon: 
39 personnes sur site et 174 individus par enquête téléphonique
Revenu moyen de l'échantillon: 
« L'augmentation du débit s'est traduite dès juillet 1998 par un accroissement de la largeur du cours d'eau ainsi que de la vitesse de l'eau dans la rivière. De plus on a noté une diminution des algues et donc une amélioration des conditions de pêche. A plus long terme, plusieurs saisons, ceci favorise de meilleurs conditions de reproduction et devrait entraîner une augmentation des ressources piscicoles, truites en particulier. […] Cet accord a un coûts pour la collectivité puisqu'il entraîne une diminution de la production d'électricité en périodes de pointe, là où elle est la plus utile (chauffage en particulier). Imaginez maintenant que cet accord n'ait pas été signé. » Version 1 (véhicule de paiement : cotisation à une association) : « [Imaginez] que l'on crée une association chargée de ce problème : gestion et financement du débit en aval de Lavalette. Seriez-vous prêt à adhérer en cotisant à cette association ? Si oui, indiquez en utilisant la carte de réponse ci-dessous votre cotisation maximale annuelle. » Version 2 (véhicule de paiement : taxe d'habitation) : « Imaginez que ce soient les collectivités locales, communes, département, qui aient à décider de l'augmentation du débit du Lignon du Velay (en aval de Lavalette) et à financer cette augmentation de débit. Seriez-vous prêt à accepter une augmentation de vos impôts locaux telle que la taxe d'habitation, pour financer cette augmentation de débit ? Si oui, accepteriez-vous de payer une augmentation de [X] F/an ? »
Véhicule de paiement: 
Cotisation à un club ou augmentation de la taxe d'habitation
Question posée: 
« L'augmentation du débit s'est traduite dès juillet 1998 par un accroissement de la largeur du cours d'eau ainsi que de la vitesse de l'eau dans la rivière. De plus on a noté une diminution des algues et donc une amélioration des conditions de pêche. A plus long terme, plusieurs saisons, ceci favorise de meilleurs conditions de reproduction et devrait entraîner une augmentation des ressources piscicoles, truites en particulier. […] Cet accord a un coûts pour la collectivité puisqu'il entraîne une diminution de la production d'électricité en périodes de pointe, là où elle est la plus utile (chauffage en particulier). Imaginez maintenant que cet accord n'ait pas été signé. » Version 1 (véhicule de paiement : cotisation à une association) : « [Imaginez] que l'on crée une association chargée de ce problème : gestion et financement du débit en aval de Lavalette. Seriez-vous prêt à adhérer en cotisant à cette association ? Si oui, indiquez en utilisant la carte de réponse ci-dessous votre cotisation maximale annuelle. » Version 2 (véhicule de paiement : taxe d'habitation) : « Imaginez que ce soient les collectivités locales, communes, département, qui aient à décider de l'augmentation du débit du Lignon du Velay (en aval de Lavalette) et à financer cette augmentation de débit. Seriez-vous prêt à accepter une augmentation de vos impôts locaux telle que la taxe d'habitation, pour financer cette augmentation de débit ? Si oui, accepteriez-vous de payer une augmentation de [X] F/an ? »
Résultats et fiabilité
Valeurs estimées: 
CAP (bénéfice marginal) de 6 à 11 ? 2001/ usager non pêcheur/ an (principalement des promeneurs)
Biais: 
Faible biais d'auto-sélection (période d'enquête étendue).
Clé d'extrapolation: 
8.400 promeneurs sur le Lignon du Velay (qui résident sur le bassin versant).
Commentaires: 
Forte sensibilité au véhicule de paiement (association, taxe d'habitation). Présence de nombreux sites substituts.