Evaluation des bénéfices procurés par le démantèlement de barrages hydroélectriques : le cas de la pêche au saumon sur la Sélune

Présentation générale
Auteur(s): 
Julien Salanié, Philippe Le Goffe, Yves Surry
Texte de l'étude: 
Type de document: 
Article (Ingénieries n°39)
Organismes: 
Ecole Nationale Supérieure d'Agronomie de Rennes
Commanditaire: 
Fédération de la Manche pour la pêche et la protection des milieux aquatiques
Date de publication: 
2004
Pays: 
France
Langue: 
Français
Domaines de l'étude
Type d'eau: 
Bien et services: 
Commentaire usages: 
Pêche au saumon
Agresseur environnemental spécifique: 
Ouvrages de production d'hydroélectricité sur les cours d'eau
Source du facteur d'agression: 
Chronique
Etat des eaux initial: 
(cf état final)
Etat des eaux final: 
Démantèlement de barrages permettant le retour des migrateurs tel le saumon
Matériel et méthodes
Type d'étude: 
Secondaire
Année des données: 
2002
Echantillon: 
Echantillon de 28 rivières à saumon de Bretagne et du département de la Manche
Revenu moyen de l'échantillon: 
Sans objet
Véhicule de paiement: 
Sans objet
Question posée: 
Sans objet
Résultats et fiabilité
Valeurs estimées: 
Surplus (bénéfice total) d'un jour de pêche au saumon : 25 ? 2002 (transféré depuis des études similaires à l'Est des Etats-Unis) Modèle explicatif du nombre de visites en fonction du nombre de captures et de la longueur du parcours : ΔNbre visites = B1* ΔNbre captures + B2* ΔLongueur parcours Paramètres du modèle : Coeff. du nombre de captures (B1) : 34,21 (1,63) Coeff de la longueur du parcours en km (B2) : 123,09 (59,65) R2 ajusté : 0,91
Clé d'extrapolation: 
L'application du modèle pour une augmentation de 400 captures et la création d'un parcours de 25 km produit 16.763 visites supplémentaires par an (intervalle de confiance à 90% : [14.750-18.800]).
Commentaires: 
La revue de plusieurs études réalisées aux Etats-Unis sur la pêche au saumon a pu mettre en avant deux valeurs : * Surplus de 25 €2002/jour à l'Est des Etats-Unis (dont les caractéristiques piscicoles et hydrobiologiques des rivières sont comparables à celles de la France) * Surplus de 50 €2002/jour à l'Ouest des Etats-Unis (sites de pêche davantage valorisés et reconnus pour être de grande qualité) La valeur de 25 €2002/jour a été retenue pour un transfert en France (sur des critères milieu et pratique de l'activité), mais dans le cas particulier de la Sélune (forte valorisation touristique envisageable), la valeur de 50 €2002/jour serait appropriée.