Evaluation économique des aménités récréatives d'une zone humide littorale : le cas de l'estuaire de l'Orne - Méthode des coûts de transports

Présentation générale
Auteur(s): 
IOD
Texte de l'étude: 
Type de document: 
Document de travail D4E
Commanditaire: 
Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable
Date de publication: 
2003
Pays: 
France
Langue: 
Français
Domaines de l'étude
Type d'eau: 
Agresseur environnemental spécifique: 
Dégradation de la qualité de l'eau, pression urbaine
Source du facteur d'agression: 
Chronique
Etat des eaux initial: 
Estuaire (eaux de transition) possédant une faune et une flore riches. Site aménagé pour la balade et l'observation de la nature. Risques chimique et biologique avérés de non atteinte du bon état.
Etat des eaux final: 
Sans objet
Matériel et méthodes
Type d'étude: 
Primaire
Année des données: 
2003
Echantillon: 
504 personnes sur site et 2.005 par téléphone
Revenu moyen de l'échantillon: 
2.110 € 2006/ ménage/ mois (2.000 €2003/ ménage/ mois)
Véhicule de paiement: 
Sans objet
Question posée: 
Sans objet
Résultats et fiabilité
Valeurs estimées: 
Surplus moyen (bénéfice total) à l'état initial de 41 à 48 ? 2003/ visite/ usager, soit 550 à 650 ? 2003/ usager/ an (moyenne de 11 à 16 visites/ usager/ an).
Biais: 
Stratification endogène et troncature en zéro des valeurs non prises en compte dans le modèle.
Commentaires: 
Le calcul du surplus a été réalisé sans et avec les coûts d'opportunité du temps dans les coûts de transports : les résultats obtenus (resp. 41 et 48 €2003/ visite/ usager)