Bénéfices écologiques et récréatifs du lac de la Forêt d'Orient

Sous-titre: 
Usages récréatifs
Présentation générale
Auteur(s): 
Brigitte Desaigues
Type de document: 
Article dans la revue d'Economie Politique
Organismes: 
Université de Paris I
Commanditaire: 
CNRS et IREST (Institut de Recherche et d'Etudes Supérieures du Tourisme)
Date de publication: 
1991
Pays: 
France
Langue: 
Français
Domaines de l'étude
Type d'eau: 
Bien et services: 
Commentaire usages: 
Principalement la pêche, la promenade, les sports nautiques
Agresseur environnemental spécifique: 
Variation des niveaux d'eau du barrage-réservoir
Source du facteur d'agression: 
Certains mois de l'année (barrage écrêtant les crues)
Etat des eaux initial: 
(cf état final)
Etat des eaux final: 
Maintien du plan d'eau à niveau constant au printemps (du 01-04 au 30-06) et en période de vidange (à partir du 15-08)
Matériel et méthodes
Type d'étude: 
Primaire
Année des données: 
1991
Echantillon: 
98 individus (sur site)
Revenu moyen de l'échantillon: 
« Pour que le lac se maintienne à niveau constant, il y a un coût (dû à la maintenance des installations). Le seul moyen de financement pour ce coût est de faire payer les utilisateurs du plan d'eau. Imaginons que tous ces utilisateurs soient mis à contribution et que la somme collectée ne serve exclusivement qu'au financement du maintien du lac à niveau constant. Si tel était le cas, pouvez-vous m'indiquer sur la carte le montant maximum que vous (ou votre ménage) consentiriez à payer par an, afin de maintenir le plan d'eau constant ? »
Véhicule de paiement: 
Plusieurs propositions de contribution des usagers (supplément sur la carte de pêche, achat d'une carte obligatoire pour tous les visiteurs, impôts locaux, supplément sur le prix d'hébergement)
Question posée: 
« Pour que le lac se maintienne à niveau constant, il y a un coût (dû à la maintenance des installations). Le seul moyen de financement pour ce coût est de faire payer les utilisateurs du plan d'eau. Imaginons que tous ces utilisateurs soient mis à contribution et que la somme collectée ne serve exclusivement qu'au financement du maintien du lac à niveau constant. Si tel était le cas, pouvez-vous m'indiquer sur la carte le montant maximum que vous (ou votre ménage) consentiriez à payer par an, afin de maintenir le plan d'eau constant ? »
Résultats et fiabilité
Valeurs estimées: 
CAP (bénéfice marginal) pour la pratique des usages récréatifs : 4 à 7 ? 1991/ménage/an
Biais: 
Biais d'auto-sélection (enquête en période estivale)
Clé d'extrapolation: 
22 700 promeneurs-baigneurs, 4 500 sportifs nautiques et 3 300 pêcheurs
Commentaires: 
La valeur regroupe plusieurs usages ; les proportions des différents usagers sont spécifiques au site.